Les Suisses – 1998

Comédie de Pierre Bréal

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Résumé

Cette pièce de Bréal (auteur de La Grande Oreille), accorde une place importante à l’Histoire avec un grand H car elle est le contexte idéal et passionnant pour faire évoluer ces trois comparses insolites dans des situations trépidantes, jubilatoires. En 1792, on passe d’un pays monarchiste à une république, le peuple doit s’adapter à de nouvelles lois, a de nouvelles contraintes, la société est en train de muer, mais elle n’est pas encore égalitaire. Hans, Latoison et Angélique sont les témoins de ce changement et avant tout en sont les victimes, dépassés par une révolution qu’ils ne comprennent pas, ils essaient de s’en sortir par tous les moyens possibles et imaginables et c’est là que le spectateur se régale.

Distribution

  •  Hans : Rodolphe THORIGNÉ

  •  Latoison : Loïc BANNETEL

  •  Angélique : Cécile PINARD

  •  Lenoir : Thierry PINARD

  •  Derbois : Jean BANNETEL

  •  L’officier / Le baron : Pierrick DELONGLÉE

  •  Le mouchard / Le comte : Bernard THORIGNÉ

  •  La citoyenne / La paysanne : Anita REUZÉ

  •  Adrienne / Heïdi : Nadine RICHARD

  •  L’aubergiste : Raymond HEINRY

  •  Rosalie : Nathalie MORIN

  •  Le commandant / Larose : Philippe PATIS

  •  Le chanteur : Hubert BOUÉ

  •  Sans culotte : Dominique DELONGLÉE

  •  La foule : Raymond HEINRY, Chantal CROIZÉ

Technique

  • Mise en scène : Dominique DELONGLÉE

  • Lumière et son : Dominique DELONGLÉE

  • Décors : Philippe PATIS, Pierrick DELONGLÉE, Armel BOURTOURAULT, Jean BANNETEL

  • Peintures : Valérie POIDEVIN, Thierry PINARD, Anita REUZÉ

  • Costumes : Prêtés par L’association le Donjon Châteaugiron, Arrangement par Andrée PINAULT

  • Maquillages : Évelyne BOSSARD

  • Accessoiriste : Thierry PINARD